+ 1. Quand dois-je changer la nourriture de mon chien ?

Pour commencer, il faut évaluer le type de race de notre chien. Le type de race définit le chien en fonction d’un regroupement des races de chiens de format comparables au niveau de leur besoins nutritionnels.

Un chien de type petite race est un chien qui à l’âge adulte pèsera entre 1 lb et 20 lbs, un chien de type moyenne race est un chien qui pèsera à l’âge adulte entre 20 lbs et 50 lbs et un chien de type grande race est un chien qui pèsera 50 lbs et plus à l’âge adulte.

Un chiot est considéré comme tel jusqu’à l’âge d’un an donc vous devez lui donner de la nourriture pour chiot selon son type de race (petite race, moyenne race ou grande race). Par la suite, après sa première année on doit lui fournir de la nourriture pour chien adulte, selon son type de race. Pour les petites et les moyennes races, on doit changer de nourriture vers l’âge de 7 ans pour de la nourriture sénior. Par contre, la nourriture sénior est recommandée pour les grandes races vers l’âge de 5 ans.

Pour ce qui est des chiennes en gestation ou qui allaitent, elles doivent manger de la nourriture pour chiot. Les chiennes en gestation ont des besoins énergétiques plus élevés donc il faut leurs offrir une nourriture adéquate.



+ 2. Est-ce important de faire une transition lors d’un changement de nourriture ?

Le changement de nourriture chez le chien et le chat doit se faire lentement pour ne pas affecter son système digestif.

La transition recommandée s’échelonne sur une période d’une semaine. Tout d’abord, dans les premiers jours, on doit donner plus de l’ancienne nourriture (75%) et moins de la nouvelle (25%).

Dans le milieu de la semaine, on donne les deux nourritures à part équivalente (50%) et vers la fin de la semaine, on donne plus de la nouvelle nourriture (75%) que de l’ancienne (25%).

Avec une bonne transition, le système digestif et l’estomac de l’animal seront moins affectés.



+ 3. Comment choisir une bonne nourriture ?

Plusieurs gammes s’offrent à vous maintenant sur le marché. Pour vous faire une idée, vous devez obligatoirement regarder quelques points :

La liste des ingrédients: Les premiers ingrédients sur la liste sont en plus grande quantité dans le sac que les derniers ingrédients, donc ils sont les plus importants à analyser.

Le chien étant un carnivore, il doit se nourrir prioritairement de viande qui est une bonne source de protéine. Qui dit protéine, dit une bonne masse musculaire, un bon système immunitaire et une bonne condition de chair. Les ingrédients recherchés doivent être le plus naturel possible. Quand vous lisez la liste des ingrédients et que vous les connaissez tous, c’est bon signe !! Les grains et céréales devraient être évités.

Les quantités: Plus la moulée est de bonne qualité, moins vous allez en donner à votre chien et inversement, plus la moulée est de moindre qualité, plus les portions à donner vont être élevées. Par le fait même, les excréments de votre chien ont un rapport direct avec la quantité de nourriture ingérer par celui-ci.

Le prix: Ce facteur peut être trompeur. Généralement la moulée de meilleure qualité coûte plus cher mais il y a des compagnies qui haussent le prix de leurs produits pour donner l’apparence de produits haut de gamme donc faites attention aux prix car ils ne garantissent pas toujours un produit de meilleure qualité.


 

+ 4. Pourquoi mes poules ne pondent plus ?

Plusieurs facteurs influencent la ponte.

Sexe: Il faut s’assurer d’avoir des poules et non des poulets.

Âge: Vos poules sont trop jeunes (avant 20 semaines) ou si vos poules sont trop vieilles (environ 3 ans).

Alimentation: Vos poules ne doivent jamais manquer d’eau ni de nourriture, il faut que ce soit à volonté. La nourriture donnée aux poules doit être adéquate soit de la nourriture à ponte et complète pour les vitamines et minéraux.

Environnement: Les poules ont besoin d’un environnement paisible pour pondre donc si elles sont stressées ou si un élément leurs font peur, elles vont arrêter de pondre.

Luminosité: Les poules ont besoin d’au moins 14 heures de lumière par jour pour pondre comme elles ont besoin de 8 à 10 heures d’obscurité la nuit.

Température: La température l’été ne doit pas dépassée 30°C et l’hiver la température ne doit pas être en-bas de 5°C pour que les poules pondent régulièrement.

Maladie: Les poules peuvent arrêter de pondre à cause de maladie. Donc, si vous avez vérifié les points ci-hauts mentionnés, vous devez aller consulter un vétérinaire.



+ 5. Quelle est la différence entre les litières à chat ?

Il y a plusieurs types de litière soit : absorbant, agglomérant, papier, silice.

La litière absorbante : Litière en argile qui absorbe seulement, elle est non parfumée, elle est moins dispendieuse, elle doit être changée régulièrement car on doit la jeter au complet lors du changement. La litière peut être assez poussiéreuse.

La litière agglomérante : Litière qui est agglomérante (fait de petites boules), vous pouvez enlever seulement les boules de litière souillées au lieu de la changer entièrement tout le temps. Elle est plus dispendieuse que l’absorbante mais vous en utiliser moins. Elle est offerte sans odeur ou avec plusieurs choix de parfums. Elle peut être dépoussiérée jusqu’à 99%. La litière agglomérante est maintenant offerte en poids plume donc aucune difficulté pour la transporter. Il existe également de la litière agglomérante biodégradable au pin.

La litière de papier : Litière non parfumé, fait de papier recyclé et non poussiéreuse. Plus dispendieuse, mais trois fois plus absorbant de la litière d’argile. Elle est conseillée pour les chats qui viennent de subir une chirurgie ou qui ont une blessure, cette litière ne pénètre pas dans les plaies.

La litière de silice : Litière de cristaux. Non parfumée mais naturelles, elle se change une fois par mois avec un chat. Les cristaux absorbent l’urine donc aucune odeur. Elle n’adhère pas aux pattes des chats. Par contre, c’est la litière la plus chère.